Les 2/3 des DSI et RSSI interrogés par la Cloud Security Alliance estiment que le cloud est aussi sécurisé que le on-premises. 67%. Mieux 17% estiment que le cloud est plus sécurisé que leur système d’information interne !

Autre information de cette étude : 14% des répondants sont près à payer très très cher pour éradiquer tout menace de chantage (ramsomware), un fléau qui touche toutes les entreprises.

Pour les DSI et RSSI, cette perception sur la sécurité du Cloud tient essentiellement aux efforts réalisés par les opérateurs (Saas ou IaaS) pour sécuriser leurs plateformes. Chacun est conscient que sans la confiance, le cloud peinera à conquérir les entreprises. Les différentes alliances existantes entre opérateurs et fournisseurs pour sécuriser le cloud vont dans ce sens.

Lire l’article complet (en anglais) sur Information Week